FANDOM


Stwiard
Le Chien de Saint-Wiard, aussi connu sous le nom de Gwedhwnd en grisonnant et Bloedhond en boerijn, est une race de chien de chasse originaire des Grisonnes. C'est un chien d'ordre de grande taille, d'aspect lourd et massif. La tête est grande avec la bosse occipitale bien marquée. La peau de la tête est très lâche et profondément ridée. Les oreilles, fines et tire-bouchonnées sont très longues. Le poil court, dense, assez dur est bien couché sur le corps. Les trois couleurs de la robe sont les bicolores noir et feu, foie et feu et l’unicolore rouge. La race est renommée pour son flair qui en font un excellent limier.

Selon la légende, la race remonterait aux 28ème siècle avant l'ère contemporaine, et aurait été l'animal de compagnie des légendes de Saint Wiard.

Caractère et entretienModifier

Le chien de Saint-Wiard est décrit comme un chien doux, placide, gentil, sociable et très attaché à son maître. C'est un chien de meute et l'apprentissage rapide de l'obéissance est primordial. Il ne supporte pas l'enfermement, est très réservé et ne connaissant qu'un seul maître. Il est aussi très sensible, aux compliments comme aux reproches, de nature affectueuse, plein de noblesse et de dignité. Comme beaucoup de chiens destinés à chasser à l'odorat, il devient temporairement sourd quand il flaire une piste.

C'est un chien ayant un besoin d'activité physique régulière pour lui permettre de développer un bon équilibre et une formation musculaire satisfaisante.

Utilité en tant que chien de chasseModifier

Mis à part la chasse au gros gibier qui est son domaine privilégié (cerf, chevreuil, sanglier), il déploie ses qualités de limier de rapprocheur, de chien de pied. Depuis la nuit des temps, il a été utilisé comme chien de recherche grâce à son flair redoutable. Les moines de Dun Argol l'utilisaient même pour retrouver les pèlerins égarés dans les montagnes du Pic Givrelame.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .