FANDOM


Guerre du Corvus
1409414521973
Troupes Grisonnantes dans les montagnes d'Ulsk
Informations générales
Conflit Guerre Civile
Date De l'an 40 à 43 de l'ère contemporaine
Lieux États Grisonnants, Fiordowy
Type Rébellion / Révolution
Issues Victoire Grisonnante
- Fin du Régime Corvus
- Disparition d'Alwine Noble-Amie
- Retour des terres disputées aux États Grisonnants et Fjördins
Belligérants - Forces Alliées
Confédération Résistante des Grisonnes (La Résistance)
- Brigade Résistante des Conifères (Amerton)
- Brigade de la Rose d'Or (Moore)
- Worgendwerg Wederstrewig Regiment (Worgendworf)
- Union Résistante de Thor Modan (Forthright)

Territoires Autonomes du Fiordowy
- Brigade Shashkayi des sabreurs-carabins (Shashkayi)
Belligérants - Forces Ennemies
Dominion Indépendant du Corvus
- Première Insurrection du Fjörd
- Première Insurrection des Grisonnes
- Union des collaborateurs (Traîtres)

La guerre du Corvus ou conflit Corvus est une guerre civilie survenue entre l'année 40 et 42 et impliquant les États Libres Grisonnants, dirigés par le seigneur Eranor Lawliet, le seigneur Anderhole Amerton et le haut-commandant Marvin Moore, et le Dominion Corvus, dirigé par la généralissime Alwine Noble-Amie.

Les origines confuses de ce conflit trouve leurs racines durant le printemps de l'an 40 quand Alwine Noble-Amie, commandante du Corvus, s'oppose publiquement à la réélection de Kohaan Ben Sayid comme main du Haut-Conseil. Accusant l'aristocratie grisonnante d'avoir oublié les atroces crimes quéranis et de même profiter de ceux-ci pour s'enrichir, la haute-conseillère Alwine menacera les membres du Haut-Conseil d'organiser une véritable croisade contre la corruption quéranie qui ronge le Haut-Conseil. Cette sécession et rébellion sera considérée officielle deux jours après les menaces d'Alwine Noble-Amie quand celle-ci fut bannie du Haut-Conseil pour trahison à la couronne sous le jugement de Marvin Moore, ministre de la guerre et ancien camarade d'Alwine.

Se sentant trahie, Alwine commencera les hostilités quelques semaines plus tard en attaquant par surprise Ambr'pîn. Plus d'une centaine d'hommes perdront leur vie ce jour-là, et tous étaient grisonnants. C'est à partir de ce jour-là que la guerre commença et qu'une véritable conquête du fjörd sera mise en place par Alwine Noble-Amie et ses hommes et tout ça dans le but de faire tomber le pouvoir du Haut-Conseil pour des Grisonnes purifiées d'un mal déjà parti depuis longtemps.

Car, alors que la guerre avait déjà commencé, le quéran Kohaan Ben Sayid, l'homme à l'origine du conflit, avait déjà déserté sa patrie depuis longtemps. Avec deux traitres sur leurs épaules, Kohaan Ben Sayid et Alwine Noble-Amie, les forces des nouveaux États Libres Grisonnants se retrouvent divisés, forcés de résister chacun de leurs côtés pendant presque un an avant de pouvoir se réunir et repousser ensemble les rebelles Corvus.

Ce sera avec un nombre indéterminé de victimes civiles que cette guerre se terminera, ayant provoqué la mort de plus de 530 000 soldats, dont plus de 290 000 fjördins, tués aussi bien par les Corvus que par les forces grisonnantes. La guerre du Corvus reste jusqu'à aujourd'hui la guerre la plus ensanglanté des pays du nord.

Origines de la guerreModifier

...

Déroulement de la guerreModifier

...

Conséquences et conclusionModifier

...

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .