FANDOM


Groupe d'Intervention Colonial
GIC
Syn Dares Ennill
Informations générales
Type Organisation Paramilitaire
Membres ±20
Lieux Sant Adamhan
Politique

Antiterrorisme, Protection, Défense

Dirigeants Conor Ô Caiside, Andy Kelevra

Le Groupe d'Intervention Colonial (GIC) est une unité d'élite de la Rose Bleu opérant à San Adamhan, spécialisée dans le contre-terrorisme, l'observation-recherche et la sécurité-protection.

Le GIC répond directement du Général du Front Révolutionnaire Conor Ó Caiside , dirigé et administré par Andy Feänor Kelevra. Si le projet colonial venait à fonctionner, il serait importé jusqu'aux Grisonnes où il entrerait directement en vigueur, remplaçant ainsi l'ancien Corvus.

Devise : Syn Dares Ennill, du grisonnant : Qui Ôse Gagne.

Le groupe est démantelé après San Adamhan et mobilisé aux Grisonnes.

Chronologie Modifier

Créé en 53 à San Adamhan pour palier à la montée en force du terrorisme sur l'île. Dans la même période Andy Feänor Kelevra ouvre les premiers recrutements, qui débouchent sur un taux de réussite bien inférieur aux autres unités du genre.

Le groupe agit sous le radar, ce qui ne fait monter sa réputation qu'auprès de ceux conscients de son existence. Les succès remportés ne font que conforter Andy Kelevra dans l'idée qu'une telle unité trouvera sa place aux Grisonnes.

Recrutement et compétences requises Modifier

Toute personne de nationalité grisonnante ou ayant servi dans un corps d'armée grisonnant (homme ou femme) est en mesure de s'inscrire comme volontaire pour rejoindre le GIC. La demande doit être faite par soi-même et directement adressée à l'administration du groupe.

Les premiers tests physiques et psychologiques éliminent plus de 80% des engagés-volontaires, pour arrivé à un taux de réussite final compris entre 5 et 10% après les 8 semaines de formation préliminaire. ( Qui précèdent six semaines de formation aux tactiques et techniques, ayant comme débouché en cas de réussite une possible place au sein de l'unité. )

Seront testés : la résistance physique et psychologique des apprentis, gestion du stress en situation critique, adresse au tir, aggressivité en combat à mains nues, capacité à collaborer.

Le demandeur de poste se doit d'être blanc de tout acte criminel, sans précédents avec la justice ou un organisme d'aide psychologique. (Trouble de la personnalité, etc. )

Pour que tous soient à niveau égal en arrivant, les tests changent en permanence et restent secrets.

Equipement et tactique Modifier

Les outils du GIC sont précieusement gardés, pour l'instant.

Les membres portent des équipements réglementaires couvrant leur identité pour des raisons de sécurité.

Charge de travail Modifier

En rejoignant le GIC, les membres rentrent en service permanent. Ils sont cantonnés dans les locaux de l'unité six jours sur sept, avec une rotation des effectifs afin de posséder un nombre constant. Le groupe doit être prêt à partir à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit et agir en un temps record.

En dehors des opérations, dont le nombre actuel est inconnu, les membres s'entraînent dans le but de maîtriser à la perfection les tactiques d'assaut et de renseignements. A cela s'ajoute les spécialisations personnelles de chaque membre, qui leur sont unique. (Expert en explosif, ouvreur, tireur d'élite etc.)

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .