FANDOM


The Moonshine Man of Kentucky Harper's Weekly 1877
L'Eau Noire, ou distillation illicite, est un alcool distillé souvent à 95° typiquement grisonnant. Ce terme est utilisé par les contrebandiers grisonnants qui, clandestinement ("au noir"), produisent et distribuent du whisky non-taxé dans l'ombre du gouvernement.

ProductionModifier

L'Eau Noire est un alcool distillé fait dans un alambic prohibé. Comme toutes les boissons alcoolisées, la levure ou les bacteries naturelles fermentent une source de sucre pour produire de l'alcool. L'alcool est ensuite extrait par la distillation.

En raison de son caractère illégal, l'Eau Noire est rarement produite dans de grandes barriques comme le whiskey de Dun Argol, et peut contenir des impuretés. Les odeurs anormales peuvent provenir d'un mauvais brassage, la fermentation ou distillation, et des conteneurs inadaptés de stockage.

Dans la culture populaire, l'Eau Noire est généralement présentée comme étant extrêmement fort, et est souvent surnommé "Potën" par les grisonnants plus vieux qui se souviennent que l'alcool était, traditionnellement, distillé dans un petit alambic nommé pöt stil, car on le placait directement sur le feu comme un pot, d'où le nom du produit obtenu.

L'alambic est réalisé en cuivre, et est habituellement accompagné d'un cylindre rempli d'eau avec une bobine de tube de cuivre faisant office de condenseur. Cette structure traditionnelle est populaire auprès des producteurs d'Eau Noire en raison de sa simplicité et de sa facilité de construction.

Malheureusement, cette facilité d'accès à la distillation de whiskey illicite est souvent plus dangereux qu'autre chose : les Eaux Noires mals produites peuvent être contaminées, principalement à partir des matériaux utilisés dans la construction de l'alambic ou dans le choix du condensateur pouvant contenir du plomb dans les tuyauteries.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .