FANDOM



Blason3

Bannière et armes du boyar Walther McDraken.

Membres notables de la maisonModifier

Description physiqueModifier

D’une taille légèrement supérieure à la moyenne et large d’épaules, les McDraken sont, pour certains individus, de véritables montagnes. D’autres sont plus frêles mais pas moins tentasses.

Leur chevelure est passée du noir profond au roux flamboyant aux reflets châtains à travers les âges.

Les plus âgés commencent à voir leur barbe pousser après trente ans.

HistoireModifier

L’arrivée aux Grisonnes de cette famille est dû au long voyage aux cotés de

Photoplop

Bannière de Sigmar Draken, plaie des dragons, héros des Conifères.

la Maison Amerton vers le Nord. Les deux familles, très liées, se son progressivement installées aux Grisonnes. Les Amertons, plus nombreux et plus réputé que les futurs McDraken, cette famille n’ayant pas encore de nom, leurs fît de l’ombre durant des années avant que l’un des membres notable et fondateur du nom de famille produise un exploit inattendu.

En effet, des rumeurs parlaient d’un dragon qui rôdait autour du village des conifères, terrorisant les autochtones et, dit-ont toujours, enlevait les personnes agées. Sigmar, meneur de cette maison alliée aux Amertons, se serait occupé de se reptilien cracheur de feu lors d’une nuit aussi noire que les cavernes de l’oublie, seul des éclairs de feu parvenaient aux yeux des villageois, seul des bruits de bataille parvenaient aux oreilles des dormeurs.

Finalement, le village, dés le lendemain, avait élevé Sigmar au rang de « Terreur des Dragons » et sont titre fût donné : Draken, signifiant « Dragon » en patois local.

Blason2

Bannière de Thorlak McDraken, le crémateur.

Les ans filèrent, le vieux Sigmar mourut suivi de sa femme Elborg, laissant leurs héritages aux enfants. Aux fils des époques et de l’évolution des Grisonnes cette famille fût nommée par leurs seigneurs les Amertons, gardiens et Boyar du village de Bois-rouge.

Depuis le début du règne du jeune Boyard, Harding, beaucoup de réfugiés gilnéens on étés reconduits à la frontière de ses terres pour offrir l'asile à de nombreux fjördins avec qui il commercerait pour augmenter ses rentes et disposer de suffisamment de vivres pour l'hiver.

Leurs devises au fil du temps

La devise familiale des McDraken n’a pas toujours été la même, car les forts caractères de la lignée on modelés l’histoire de la maison à travers des slogans, des répliques ou voire des cris de guerre. Les devises les plus notables sont celles-ci :

" Qui combat le dragon, devient dragon lui-même ", de Sigmar Draken alors qu’il présente la tête du dragon aux villageois des Conifères.

" Dans le feu, la vérité ", prononcé par Thorlak.

Blason de la ville de Algrange Moselle

Nouvel étendard représentatif de la maison.

" Grands par nos ancêtres, pas par nos alliés ", par Walther McDraken.

" Seuls nous nous sommes construits. ", devise actuelle de la maison McDraken, remplacée par Harding McDraken succédant à son père.

Leurs terresModifier

Le village de Bois-Rouge et alentours.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .