FANDOM


Aldor 32
Petrus "Kruger" van de Velde
Bron
Titre(s)
<Le Boer>
Sexe
Masculin
Race
Grisonnant
Ethnie Boer
Classe Détective/Inspecteur
Affiliation Les Grisonnes
Ordre Agence de sécurité van de Graaf
Religion Culte de Cernos
Occupation Briser des genoux
Localisation
Terre-Neuve (?)
Statut Vivant
Parenté Marijck van de Velde (Mère)
Petrus Kruger, né Petrus "Kruger" van de Velde le 3ème jour du dernier mois de l'an 12 au comté des Conifères, aux Grisonnes, est un détective privé de l'agence de sécurité van de Graaf ainsi qu'un ancien forçat évadé.

BiographieModifier

Fils de bûcheron travaillant entre les Conifères et la baie de St. Staurakios, Petrus commet divers larcins au cours de son enfance. Sa forte taille (une taille décrite comme "adulte" à ses douze ans par les autorités des Conifères) lui donnera une certaine réputation au sein des quartiers pauvres, lui facilitant la besogne. À l'âge de 16 ans, il quitte la scierie familiale après avoir volé ses parents. Il est par la suite recruté par un mouvement nativiste grisonnant et participera ainsi à de nombreuses missions criminelles visant les mouvements abolitionnistes de l'époque. Il désertera et se fera arrêté en l'an 29, à ses 17 ans, et sera condamné par les forces de l'ouest-grisonnant à huit ans de travaux forcés pour « participation à l'agitation et à l'hostilité générale (trouble à l'ordre publique) ». Il est incorporé dans la chaîne de Téthys, un groupe de forçats destiné au bagne des ports locaux.

Kruger profite du long voyage sur la route aux esclaves pour tenter une évasion dans les vastes prairies du sud-est du pays. Ce premier échec ne le découragera pas. La chaîne arrivera à bon port quelques jours plus tard. Celle-ci fait halte à Quay-d'Harkor, à l'entrée du port, où on procède au déferrement des bagnards. Petrus essaie à nouveau de fausser compagnie à ses gardiens, mais il se foule les deux pieds en tentant de sauter le mur d'enceinte.

Il rentrera trois semaines plus tard au bagne.

Huit jours après son arrivée, il réussit à se procurer des vêtements de matelot qu'il dissimule dans l'arsenal où il travaille. Ayant réussi à se changer subrepticement, il quitte les côtes sans être inquiété.

Il poursuit alors une vie aventureuse au sein des terres de l'est des Grisonnes. Bien qu'il sera arrêté en 4 ans plus tard, en l'an 34, il n'attendra pas une semaine avant de s'évader une nouvelle fois des ports de l'est. Il acquiert de cette façon auprès des gens du milieu un respect et une notoriété sans égal.

Six ans plus tard, au début de la guerre du Corvus, Kruger offrira ses talents d'espion à la couronne, cherchant à nettoyer ses dettes et son passé. Il servira le pays durant tout le long de la guerre.

On sort vivant de la prison, mais pas de la guerre. Petrus ne sera pas l'exception de cette règle. L'homme ressortira vidé et usé de la guerre, une peur irrationnelle du tout encore présente en son sein, une peur de l'Homme qu'il s'éfforcera de cacher derrière un sang-froid d'apparence impénétrable.

La meilleure des choses à faire, n'est-ce pas, quand on est dans ce monde, c'est d'en sortir ; fou ou pas, peur ou pas.

En l'an 50, Petrus, aux côtés de nombreux boers, part dans les premières expéditions vers Tyr-Newydd. Il rencontre Pieter van de Graaf durant son voyage qui lui proposera une place au sein de la notable agence de sécurité de Graaf. Kruger restera pendant un an au sein des colonies de St. Bartholomew, avant de revenir au pays l'automne de l'an 51, quelques mois avant Kirstmes, pour devenir officiellement membre de l'agence de Graaf.

Petrus Kruger est un homme au futur incertain. Sans ambitions visibles, l'homme grimpe les échelons les uns après les autres, et ce tout en traînant derrière lui de nombreuses carcasses. Violent et imprévisible, pouvons-nous être sûr que Petrus Kruger est bien "l'homme de la situation" ?

TriviaModifier

Petrus Kruger parle parfaitement le grisonnant, le fjördin et le boerijn !

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .