FANDOM


PEPPAH

Une poivrière avec un canon en laiton

Une poivrière (ou pieperznyeshka en fjördin) est un type d'arme à feu à canons tournants d'origine fjördinne ressemblant à un revolver mais doté d'un barillet très allongé dont chacune des quatre à six chambres (parfois huit, voire plus !) fait directement office de canon.

Le bloc-canon est constitué soit d'un cylindre de métal percé de tubes, soit de canons indépendants soudés autour d'un même axe.

Les calibres habituels de ce type d'arme varient entre 25 et 36 (6,5 et 9 mm environ).

Historique de l'armeModifier

Les premiers modèles, apparus durant le courant des années 40 dans les villes portuaires fjördinnes, se manœuvraient à la main ; pour tirer, il fallait placer le canon devant le chien (la gâchette) unique en le faisant tourner comme une poivrière, d'où le nom qu'on leur a donné.

Vers l'an 43, au début du conflit du Corvus, Willhem "Cullen" de Landas et Thomas de Mooy, deux inventeurs grisonnants, inventent un mécanisme à simple action qui permet aux canons de tourner automatiquement lorsque l'on arme le chien.

Peu précises au delà de quelques mètres mais faciles d'emploi, très rapides à mettre en action et avec un prix largement inférieur à celui des révolvers, les poivrières connurent un immense succès pendant le conflit Corvus dans les rangs des mercenaires et des milices paysannes fjördinnes.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .