FANDOM



Né de l'union des deux plus anciennes Maisons, ce marteau est le symbole même de l'amitié, de la coallition entre deux seigneuries qui n'ont eu cesse de tisser des liens jusque dans les tréfonds de la guerre contre l'hérésie, là où les cors résonnent encore de son nom et de Porte-Justice, frères dans l'adversité, bravant la mort sans une once de pitié. 

« À force de frapper l'enclume pour forger, celle-ci est porteuse de nos us et coutumes afin de créer, ces armes de légendes qui n'ont pourtant rien à envier, au corps des femmes finement travaillés. » - Chant de Pierre Jean Moule

Description de la masse : Modifier

Loin de la renommée qu'arbore l'arme portée par les Lawliets lors de l'assaut sur les pays trolls, Tharnos reste une essence à part entière dans le folklore du village des Conifères. En effet, ce dernier est un flambeau et une preuve irréfutable des attaches qui se sont nouées entre les Seigneurs majeurs des Grisonnes.

Doomhammer by wolfgan-d5dzgc7

« Dresses-toi devant moi, et je t'écraserai, ton âme ne fera qu'un détour avant d'être ébranlée ! »


Héritée des travaux des meilleures artisans et notamment du renommé Pierre à la stature titanesque, elle est issue du Verrededragon, une roche volcanique fragile et vitriée, communément appelée obsidienne. D'une couleur analogue au crépuscule, aux reflets parfois d'un argenté dominant, ses bords sont tranchants comme un rasoir. 

Les faces de cet instrument de mort contondant sont chacunes marquées au fer rouge, l'une représentant un loup cerclé d'un anneau de fer, témoignant de la vaillance des hommes de la la Meute même dans les nimbes de la nuit, l'autre gravée d'un ours cisaillé de griffures symbolisant la fureur du légendaire Ursoc vénéré par le Sus Scrofa et l'Ours Grisonnant.

Dès lors, les faits laissent place au rumeurs, ces dernière sussurant à l'oreille des plus avisés que le marteau aurait été enchanté, disant que le heurtoir surplombé de lanières de cuir rejoigniant le pommeau en fer-forgé seraient soigneusement runifiées.

Ces mêmes glyphes seraient l'éponyme de son surnom, le Fracassâme, car quiconque serait touché se verrait pris de maux de têtes, de nausées, son âme étant désormais ébranlée en son sein et en proie à une souffrance silencieuse.

 

« L'on combat le fléau par le fléau, comme l'on combat le feu par le feu ! »  - Seigneur Moloch au sujet du marteau.

 « Il y a un loup pour une hache, il y a une femme pour une épée, et il y a un marteau pour les ours, la nature n'est-elle pas bien faite à tous nous lier les uns aux autres ? »  Drakes Amerton, au sujet de l'arme.

Origines de l'arme :Modifier

Autrefois, lorsque que la bataille de Zul'Drak faisait rage et semait la destruction afin de se tailler une place dans les légendes, les armes coulèrent à flot. Les Grisonnes furent désignée comme l'une des régions où l'import de minerais fut le plus étonnant et les guerriers auto-proclamés laissèrent place à des béhémoths de chair et de sang, des hommes tels que le Nord en aperçevait du haut des monts enneigés non sans dénués de cran.

The shattering by norsechowder-d4dseuf

Représentation du marteau une fois forgé à Dun Argol

De là, alors que les San'Layns se répendaient telle la peste noire, les forgerons prirent les vestiges de leurs traditions et de leur savoir-faire et jugèrent bon d'être au service de la Guilde. Tous furent alors concernés, et certains décidérent que leurs terres seraient foulées par des armes d'exception, des créations qui malgré les âges seraient éternelles et porteurs d'un unique nom.

Ainsi, la Maison Amerton et Lawliet se mirent d'un commun accord tandis que le Seigneur-Sauvage Eranor brandissait sa hache mythique sous la stupéfaction de l'Alliance, les seigneuries dévoilant un acier jalousement gardé afin qu'il puisse servir de base à son raffinement le plus parfait.

La Forge-Foudre hurla, gronda comme le tonnerre lorsque que le géant Pierre Jean Moule y martela l'acier, y inscrivant marques et symboles en nuée, les braises léchant le métal désormais en proie à la hargne et aux desseins les plus occultes afin de mener à bien la rédemption proclamée, si ce n'est pré-destinée.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .