FANDOM


Aldor 32
William E. O'Maera
William Boss Tweed cph.3b02726
Titre(s)
<Maire et gouverneur de St. Staurakios>
Sexe
Masculin
Race
Grisonnant
Affiliation Maison Moore, Conseil des Marchands, Ordre de St. Staurakios
Localisation
Port St. Staurakios
Statut Vivant
William Edward O'maera ou William E. O'maera dit Commandant O'maera, est un homme politique grisonnant membre du conseil des marchands et gouverneur actuel de la baie de Saint Staurakios.

Il aurait été présumé coupable dans une affaire de détournement de fond à travers un fin système de corruption au sein du conseil des marchands.

Carrière politique et ascension au rang de gouverneur de St. StaurakiosModifier

IMG 9057

Caricature de William E. O'maera

O'maera débutera son ascension en s'engageant dans la marine marchande des Grisonnes ce qui est, aux Grisonnes, considéré comme un premier pas dans une carrière de politicien. Devenant un commandant et un marchand réputé dans les mers du nord et dans le conseil, O'maera aura la chance de participer au projet St. Staurakios qui avait pour but de transformer l'ancienne baie Kapitalrisk en un port marchand contrôlé et, surtout, sous la bannière et l’œil du Haut-Conseil. Une chance qu'il ne loupera pas ; en investissant dans le projet, O'maera savait qu'il se réservait une certaine place dans l'administration du nouveau port. Par ce fait, William E. O'maera sera élu en l'an 48 comme gouverneur de la baie de St. Staurakios.

En 49, O'maera favorisa l'adoption d'une ordonnance donnant au gouverneur, au contrôleur et aux commissaires le contrôle quasi-total de la baie Staurakios. Une charte qui lui aurait, selon les rumeurs contre sa personne, ouvrit la voie pour piller les ressources de la côte ouest.

Jean de Villar l'accusera de fraude massive, de détournement de fond, de corruption et d'achat de voix durant sa réélection en tant que gouverneur de St. Staurakios en l'an 51. Des accusations qui tomberont rapidement dans les oubliettes, laissant O'maera avec une réputation tâchée et un esprit clair.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .